Le décollement de rétine

Il s’agit d’une pathologie rare, touchant environ 1 personne sur 10 000, et grave conduisant à la perte de la vision en cas de non traitement.

La cause est la survenue d'un trou dans la rétine qui va laisser passer le liquide intra-oculaire sous la rétine et la décoller.

 

Cette pathologie survient préférentiellement chez les personnes d'âge moyen ou avancé, les patients myopes forts ou ayant subi un traumatisme oculaire sévère sont plus à risque de décollement de rétine.

Les signes avant-coureurs peuvent être des flashs lumineux ou des taches noires qui flottent devant l’œil, signe d’une possible lésion rétinienne (trou ou déchirure). Au stade de décollement, une amputation du champ visuel apparaît puis une perte totale de la vision.

 

Le seul traitement est la chirurgie. Deux techniques sont possible en fonction du cas : une technique par voie externe (sans rentrer dans l'œil) et une technique par voie interne ou vitrectomie (en rentrant dans l'œil par de petits orifices réalisées dans le blanc de l’œil). La technique est choisie par le chirurgien selon le type de décollement de rétine et l’âge du patient.

Une bulle de gaz peut être injectée dans l’œil, dans ce cas une position postopératoire sera à adopter selon la localisation du décollement. D'autres recommandations secondaires à la présence du gaz sont nécessaires : impossibilité de prendre l’avion et de se rendre en altitude au dessus de 1000 mètres. 

 

La chirurgie du décollement de rétine est une urgence relative. L’intervention doit être programmée rapidement dans les jours suivants le diagnostic.

Téléchargez le PDF sur l’opération du décollement de rétine

 

Le décollement de rétine est une maladie grave. Le pronostic varie selon le type de décollement. Les chances de réussite dès la première intervention sont bonnes. Mais il existe de réelles possibilités de réintervention. On obtient une réapplication de la rétine dans 80 à 90% des cas après la première intervention, et dans 97% des cas après la seconde. La récupération en terme d’acuité visuelle est longue. Plus l'acuité visuelle initiale est mauvaise, moins la récupération visuelle est certaine. Tous décollements confondus, 50% des patients atteints de décollement de rétine récupèrent 5/10ème ou plus après la chirurgie.